Quelle est la qualité de l'air près de l'aéroport de Beauvais ?

Quelle est la qualité de l'air près de l'aéroport de Beauvais ? Quelle est la qualité de l'air près de l'aéroport de Beauvais ?
12/07/2017 à 14:35
Atmo Hauts-de-France publie les résultats des mesures de la qualité de l’air, réalisées à proximité de l’aéroport de Beauvais-Tillé en 2016.

Dans le cadre de son programme de l’air et à la demande de la Société Aéroportuaire de Gestion et d’Exploitation de Beauvais, Atmo a mis en place depuis 2010 une station de surveillance de la qualité de l’air sur la commune de Tillé, à proximité de la zone aéroportuaire.

Depuis le 6 août 2010, trois polluants sont surveillés en continu par la station de mesures : le dioxyde de soufre (SO2),le dioxyde d’azote (NO2) et les particules PM10. Comme chaque année, l’Observatoire de l’Air publie les résultats et l’analyse des mesures de l’année précédente.

Des valeurs réglementaires respectées mais des épisodes de pollution ponctuels

En 2016, les valeurs réglementaires ont été respectées pour le dioxyde d’azote et le dioxyde de soufre sur la station de Beauvais-Tillé. Les concentrations en dioxyde de soufre sont faibles et celles en dioxyde d’azote sont équivalentes à celles des autres stations de la région.


Au cours de l’année 2016, quatre épisodes de pollution aux particules PM10 ont été observés, durant lesquels la station de l’aéroport était concernée (6 jours). Cependant, ces dépassements du premier seuil d’information et de recommandation (concentrations moyennes journalières
supérieures à 50 µg/m3) ont été constatés à plus grande échelle et ne sont pas directement imputables à l’activité de l’aéroport.

Malgré ces épisodes de pollution ponctuels, la valeur limite réglementaire pour les particules PM10 est respectée avec 6 jours de dépassement du seuil de 50 µg/m3 en moyenne journalière (contre 35 autorisés par la réglementation chaque année).

Télécharger le communiqué de presse

Télécharger le rapport d'étude complet