La qualité de l'air à Malo-les-Bains (Nord)

Quelle qualité de l'air à Malo-les-Bains ? © S.Dhote Nord Tourisme Quelle qualité de l'air à Malo-les-Bains ? © S.Dhote Nord Tourisme
27/11/2017 à 09:00
Atmo Hauts-de-France publie les résultats des mesures de la qualité de l’air à Malo-les-Bains en 2016. Dans le cadre de son programme de surveillance, l’Observatoire de l’Air vérifie régulièrement la représentativité des stations de mesures sur les territoires disposant d’une surveillance continue, comme à Malo-les-Bains (Dunkerque).

Les mesures de la qualité de l’air sont régulièrement contrôlées pour s’assurer de la qualité des données produites par les stations fixes. Celle de Malo-les-Bains située rue Henri Dunant depuis 2007, a fait l’objet d’un contrôle durant deux périodes : une phase estivale du 6 juillet au 8 août, et une automnale du 4 octobre au 15 novembre 2016. Atmo a donc installé une station mobile au stade de la Licorne, avenue des Sports (à 350 mètres de la station fixe), qui a surveillé : le dioxyde de soufre (SO2), le monoxyde d’azote (NO), le dioxyde d’azote (NO2), l’ozone (O3) et les particules en suspension PM101 et PM2.51.

Résultats : les concentrations de polluants sont influencées par la proximité de la mer

Les résultats de mesures de la station mobile en 2016 ont été comparés aux niveaux enregistrés par quatre stations fixes, situées à proximité, ainsi qu’à ceux de la station de Sangatte pour la similitude de proximité maritime. L’ensemble des polluants investigués respecte les valeurs réglementaires sauf l’ozone, pour lequel l’objectif de qualité n’est pas rempli (comme sur d’autres stations de la région). Cette étude montre que les mesures entre la station fixe et la station mobile à Malo-les-Bains ne sont pas assez similaires pour les particules PM10, la proximité de la mer modifiant la dispersion de ce polluant. La représentativité de la station fixe pour les particules PM10 n’est donc pas très bonne. En revanche, elle est meilleure pour les particules PM2.5.

L’évolution des concentrations en ozone ressemble davantage à celle de Sangatte (proximité maritime) qu’à celles des autres stations fixes. La station fixe de Malo-les-Bains est donc bien représentative d’une zone urbaine, mais plutôt située en bord de mer.

Rapport Malo-les-Bains 2016

Communiqué

1 Particules PM10 et PM2.5 = particules en suspension dont le diamètre est inférieur à 10 micromètres (<10 µm) ou inférieur à 2,5 micromètres (<2,5 µm)