Atmo, la communication engageante comme carburant

Atmo, la communication engageante comme carburant © Atmo Hauts-de-France Atmo, la communication engageante comme carburant © Atmo Hauts-de-France
25/07/2018 à 17:50
Rendre accessibles et compréhensibles les résultats de l’air, répondre aux questions des publics, alerter en cas de résultats inhabituels et sensibiliser aux actions vertueuses pour l’air, font partie des missions principales de l’observatoire régional de l’air. Entretien avec Céline Derosiaux, responsable du service communication. 

Céline : responsable du service communication 

celine a

"Avec l’équipe communication et en lien avec les autres services, j’anime et coordonne des projets visant à informer les publics sur la qualité de l’air mesurée et prévue, sensibiliser aux impacts et aux enjeux pour notre santé et notre environnement, alerter en cas de résultats significatifs et non conformes à la réglementation et accompagner nos partenaires dans leurs actions d’information sur leur territoire.

L’étendue de la mission est très large, allant du développement de supports écrits et multimédia/web, à la conception d’outils pédagogiques, à l’organisation d’événements, aux relations avec les média ou encore aux actions de communication interne avec les adhérents et les salariés d’Atmo. Les publics, avec lesquels nous travaillons, ainsi que leurs attentes, sont également très variés.
Attachés à écouter les citoyens et les partenaires de la région, nous veillons à leur donner une place dans l’observatoire, qu’ils puissent donner leur avis, signaler un phénomène de pollution, prendre part aux mesures de l’air mais aussi à s’engager pour améliorer sa qualité.

J’échange beaucoup avec mes homologues des autres associations françaises, agréées pour la surveillance de la qualité de l’air, sur nos pratiques, sur nos expériences et pour mutualiser nos supports de communication. Notre équipe participe et anime également de nombreux projets partenariaux. Cette diversité, tant dans les missions qu’au regard des interlocuteurs avec lesquels nous travaillons, en fait une activité passionnante ! Elle nécessite d’être réactif et de s’adapter aux différentes situations ainsi qu’aux connaissances de nos interlocuteurs et à leurs besoins d’information. Ma conviction profonde : une communication positive est plus facilement comprise et acceptée."

Les services d'information d'Atmo

Les outils de sensibilisation d'Atmo