Les graminées reviennent en Hauts-de-France avec un risque fort d’allergies !

Les graminées reviennent en Hauts-de-France avec un risque fort d’allergies ! Les graminées reviennent en Hauts-de-France avec un risque fort d’allergies !
Facebook Twitter Share
28/05/2021 à 09:35

L'un des pollens les plus allergisants en Hauts-de-France

Les graminées, font partie des pollens d’herbacées, regroupant quelques 9000 espèces différentes (blé dur, avoine sauvage, chiendent rampant…).

Après quelques semaines de répit en lien avec le temps maussade du mois de mai, les graminées, dès les premiers rayons de soleil, seront très présents dans la région. Ce retour du beau temps pourrait se traduire pour certains par l’apparition également de rhinite, conjonctivite, toux ou encore asthme en lien avec leurs allergies aux pollens.

 graminee dactyle web

Fleur de dactyle

 

Indice pollinique élevé, quels gestes adopter ?

Adapter vos heures de sortie, porter des lunettes de soleil, rincer vos cheveux, éviter d’étendre votre linge dehors,… autant de conseils pour limiter votre exposition.

Il est également conseillé aux personnes allergiques de suivre leur traitement et de le commencer dès l’arrivée des premiers symptômes.

Retrouvez plus en détail nos recommandations dans notre FAQ et développer de bons réflexes lors d’un fort épisode de pollinisation dans la région.

Visiter la FAQ

graminees faq

Retrouvez des conseils personnalisés sur notre FAQ

 

Comment obtenir des informations sur les pollens ?

Afin d’anticiper et pouvoir adapter vos activités, n’hésitez pas à suivre les actualités pollens d’Atmo Hauts-de-France :

Vous souhaitez rejoindre le réseau de surveillance des pollens ?

Il est également possible de participer aux observations des pollens en tant que sentinelle, depuis 2018, en vous inscrivant au réseau Pollin’air.

Pas besoin de connaissances spécifiques en botanique, un guide détaillé sur les plantes allergisantes et des formations sont organisées pour vous accompagner et vous aider à reconnaitre les pollens pour les relier à leur espèce végétale.

La protection de vos données est notre priorité. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui nous permettent de vous fournir des données de qualité, nous assurer du bon fonctionnement du site et en mesurer l’audience.
J'ai compris