Modélisation 3D

Vue 3D du quartier de l’Ilot des peintres (Grande-Synthe (59)) avec les concentrations au sol en dioxyde d’azote. Vue 3D du quartier de l’Ilot des peintres (Grande-Synthe (59)) avec les concentrations au sol en dioxyde d’azote.
Facebook Twitter Share

Présentation et objectifs du projet

Connaître la qualité de l’air en 3 dimensions dans un quartier, c’est désormais possible grâce aux outils mathématiques développés par Atmo Hauts-de-France et soutenus par le Conseil Régional des Hauts-de-France.

Ces simulations sont destinées à évaluer l’influence d'un aménagement urbain sur la qualité de l’air à partir de cartographies à très fine échelle (1 mètre de résolution).  

Les planificateurs et gestionnaires des villes, peuvent, dès lors, prendre en compte ces cartes modélisées dans leurs projets d’aménagement pour limiter l’exposition à la pollution atmosphérique des habitants dans le quartier.

Les premiers travaux de modélisation 3D, réalisés avec la Communauté Urbaine de Dunkerque ou la Métropole Européenne de Lille, ont permis d’identifier par exemple, dans quelle mesure un immeuble situé le long d’une rue fréquentée contribue à l'accumulation de la pollution automobile dans cette rue, ou au contraire s’il permet de faire écran à la pollution. Autant de réponses pouvant être apportées sur l’influence des bâtiments, de leurs formes, sur les conditions de dispersion de la pollution.

Grâce à la modélisation de l’air en 3D, cette aide à la décision supplémentaire permet aux adhérents d’Atmo Hauts-de-France de mieux appréhender leurs projets d’aménagement et in fine de limiter l’exposition des riverains aux polluants atmosphériques.

Méthodologie

Afin de pourvoir estimer l’influence de la rénovation urbaine sur la qualité de l’air, nos modélisateurs s’appuient sur le modèle 3D MISKAM pour comparer différents scenarii. Pour le site de Grande-Synthe, 2 scenarii ont été étudiés : un état initial, qui correspond à la situation à un instant T, et un « scenario 2 », correspondant aux résultats d’une étude de la qualité de l’air.

Ces données de l’air sont couplées avec des paramètres météorologiques, la quantité de polluants produits sur la zone et d’autres données de prévisions modélisées.

 

mod 3d schema1

Grande-Synthe : Sources routières et empreintes des bâtiments de l’état initial (à gauche), et du scénario de renouvellement urbain (à droite)

 

Deux modélisations sont réalisées, basées sur les mêmes paramètres météorologiques et sur les mêmes niveaux de pollution de fond. Elles permettent de comparer l’influence du projet d’aménagement sur la dispersion des polluants, et ce dans les dimensions horizontales et verticales.

Le modèle donne des résultats pour le dioxyde d’azote, les particules PM10 (inférieures à 10 micromètres) et le benzène, en moyenne annuelle. Ces résultats sont ensuite comparables aux objectifs environnementaux (réglementation, valeurs indicatives, suivi de l’évolution des indicateurs, ….).

mod 3d schema2

Grande-Synthe : Concentrations moyennes annuelles en particules PM10 au niveau du sol (état initial à droite, scénario d’aménagement à gauche)

 

Etudes réalisées

Des études de modélisation 3D ont déjà été réalisées par Atmo Hauts-de-France sur 3 zones à travers la région :

  • A Grande-Synthe (59), dans le quartier de l’Ilot des peintres,

Plus de détails sur l'étude

  • A Saint-Pol-sur-Mer (59), dans le quartier du Stade BP,

Plus de détails sur l'étude

  • A Lille (59), dans le secteur Concorde.

Plus de détails sur l'étude

  • Un 4ème projet est en cours de réalisation autour de la gare d’Arras (62).

 

Pour aller plus loin

Vous avez un projet d'aménagement et vous êtes intéressés pour estimer son impact sur la qualité de l'air ?

Contactez-nous

La protection de vos données est notre priorité. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui nous permettent de vous fournir des données de qualité, nous assurer du bon fonctionnement du site et en mesurer l’audience.
J'ai compris