Le projet CAPARA, lauréat du programme AQACIA 2020

Visuel
 capara_banner

Publié le 20 mai 2022

Contenu
Contenu

Le projet CAPARA est l’un des 29 lauréats du programme AQACIA 2020 de l’ADEME « Amélioration de la Qualité de l’Air : Comprendre, Innover, Agir »

Etude des particules en milieu rural

Ce projet s’intéresse à l’estimation de la Contribution locale du secteur Agricole sur les concentrations en particules dans l’atmosphère et Appropriation des Résultats par le monde agricole pour Adapter ses pratiques.

Il s’agit par-là d’identifier la contribution locale du secteur agricole sur les concentrations en particules dans l’atmosphère sur 2 territoires ruraux avec des influences différentes :

 

Contenu

Le premier site se situe sur la Communauté de Communes de Flandre Intérieure, au niveau de la commune d’Hondeghem. Les mesures de la qualité de l’air ont débuté en février 2023 et se sont achevées en novembre 2023. Ce territoire se trouve à proximité des zones-sources émettrices d’ammoniac de Belgique et des Pays-Bas, et est susceptible d’être impacté par le transport de masses d’air polluées non locales.

Contenu
capara_cabine_ccfi
Projet Capara - Cabine de mesure de l'air de Flandre Intérieure
Contenu
capara_cabine_picardie_verte
Projet Capara - Pose de la cabine de mesures de l'air en Picardie Verte
Contenu

Le second site est localisé sur la Communauté de Communes de Picardie Verte, pour une campagne de mesures qui débute en mars 2024 jusqu’à l’automne 2024. Ce site, situé au sud de la région Hauts-de-France, est dans une zone rurale éloignée des frontières du nord, moins affectée par le transport transfrontalier des polluants. La commune choisie est celle de La Neuville sur Oudeuil.

Contenu

CAPARA fait intervenir 4 partenaires techniques : Atmo Hauts-de-France, coordinateur du projet, en partenariat avec l’IMT Nord Europe, ainsi que les Chambres d’Agriculture du Nord-Pas-de-Calais et de l’Oise.

Trois axes d'articulation

Sur le terrain, nos équipes tâcheront d’impliquer et de mobiliser les acteurs locaux de la filière agricole. Il s’agira ainsi d’accompagner les agriculteurs dans une réflexion autour de l’adaptation de leurs pratiques, en y intégrant les paramètres de la qualité de l’air.

  • Améliorer les connaissances sur des polluants et pollutions d’intérêt émergent et leurs impacts, avec la mise en place de campagnes de mesures, qui permettront d’améliorer l’inventaire des émissions, la modélisation et la prévision de la qualité de l’air
  • Construire, avec les agriculteurs, une réflexion sur l'impact de leurs pratiques et leur éventuelle adaptation en tenant compte des autres paramètres de l'environnement. Il s’agira ainsi d’identifier des solutions contribuant à améliorer durablement la qualité de l’air et lever les freins pour passer à l’action.

Sur le territoire de la CCFI, ces travaux de réflexion avec les agriculteurs ont débuté en novembre 2023 et se poursuivront sur l’année 2024. Une réunion de présentation du projet a été organisée le 7 novembre 2023 pour les agriculteurs du secteur d’Hondeghem. 

Calendrier 

Lancé fin mars 2022, le projet CAPARA se déroulera sur 3 ans, jusqu’à fin mars 2025.