Indice de la qualité de l'air

Visuel
cerf_volant_banner
Contenu

Titre
Le nouvel indice de l'air en vidéo

L'indice de l'air en bref

Contenu
indice_infographie

 

L'indice Atmo est un indicateur pour prévoir chaque jour la qualité de l'air. Il est défini sur une échelle de 6 qualificatifs et est calculé grâce aux mesures de 5 polluants.

L’indice français Atmo est défini chaque jour pour toute la France. Il est représentatif de la pollution ambiante, dite "pollution de fond". Il ne prend pas en compte les phénomènes de proximité (automobile et industrielle), ni les polluants non réglementés, les particules ultrafines ou les pollens.

L'indice Atmo est calculé de la même façon par chaque observatoire de l'air en France.

echelle_indice_2021
Titre
Calcul de l'indice
Texte

L'indice Atmo est calculé, chaque jour, à partir des concentrations de 5 polluants :

  • le dioxyde de soufre (SO2)
  • le dioxyde d'azote (NO2)
  • l'ozone (O3)
  • les particules en suspension PM10 (inférieures à 10 micromètres de diamètre)
  • les particules en suspension PM2.5 (inférieures à 2.5 micromètres de diamètre)
Contenu

Pour chacun de ces polluants, un sous-indice est calculé sur une échelle de 1 (bonne qualité de l'air) à 6 (extrêmement mauvaise). Le plus élevé de ces 5 sous-indices détermine l'indice Atmo de la journée.

Les indices prévus

Les équipes d'Atmo Hauts-de-France prévoient tous les jours l'indice Atmo du jour même et du lendemain à partir des modèles de prévisions de la qualité de l'air, des données météorologiques, des résultats des stations et de leur expertise.

Chaque jour, l'indice de la veille est ajusté à partir des concentrations enregistrées la veille, sur 24 heures, pour les polluants pris en compte dans le calcul de l'indice. Il peut donc y avoir des différences entre l'indice prévu et l'indice calculé pour un même jour. 

Toutes les spécifications liées au calcul de l'indice de l'air sont détaillées dans le Guide de calcul de l'indice Atmo, en application de l'arrêté du 10 juillet 2020 :

 

Guide de calcul de l'indice Atmo

Tableau des valeurs de l’Indice Atmo

Ce tableau indique les classes de concentrations par polluant, pour le calcul des sous-indices et de l'indice complet. Les concentrations caractérisent la qualité de l'air que l'on respire.

tableau_valeurs_indice_atmo

Seuils d'indice de l'air par polluant, tels que définis dans l'arrêté du 10 juillet 2020. 

Les valeurs sont exprimées en microgramme par mètre cube d'air (µg/m3). 

Ce que l’indice ne prend pas en compte

Contenu

L’indice de l’air est un outil de communication servant à informer de l’état de la qualité de l’air pour le jour-même et le lendemain.

  • Les seuils de l’indice de l’air sont basés sur une réglementation différente des épisodes de pollution. Ils sont donc décorrélés des seuils de déclenchement de dispositifs préfectoraux d’épisodes de pollution. C’est pourquoi, la qualité de l’air peut qualifiée comme « dégradée » ou « mauvaise », au vu de l’indice mais ne se traduit pas par le déclenchement d’un épisode de pollution.
  • L’indice de l’air ne prend pas en compte les « effets cocktails », soit le mélange de tous les polluants.
  • L’indice intègre 5 polluants. Les autres polluants tels que les particules ultrafines, les pollens, les pesticides ne sont pas pris en compte dans le calcul de l’indice de l’air.

Titre
Chiffres clés

Chiffres
5
Texte
Polluants dans le calcul de l'indice de l'air
6
Texte
Qualificatifs définissent l'indice de l'air
3789
Texte
indices de l'air sont calculés chaque jour en Hauts-de-France : 1 par commune (code Insee).

L’indice de l’air avant 2021

Contenu
indice_comparaison_infographie

 

L’indice de l’air a changé depuis le 1er janvier 2021 en France, afin de fournir une information simplifiée, plus représentative de la qualité de l’air actuelle, et surtout en tout point du territoire. Voici les principaux changements :

  • Il est désormais calculé partout en région, grâce à la modélisation et non plus uniquement sur 13 agglomérations, à partir des mesures en station. Désormais, l’indice de l’air est disponible en tout point du territoire.
  • L’indice, jusqu’alors basé sur des seuils réglementaires français, s’appuie désormais sur des seuils européens plus stricts
  • Le nouvel indice intègre un 5ème polluant, les particules PM2.5 en complément du dioxyde d’azote, dioxyde de soufre, particules PM10 et ozone.
  • L’indice est désormais représenté par 6 qualificatifs associés chacun à une couleur. L’indice de  1 à 10 (1 = bon, 10 = très mauvais) disparait.
  • L’adjectif « très bon » n’apparait plus dans l’échelle et le « extrêmement mauvais » y est intégré.

Titre
Recommandations sanitaires liées à l'indice

  • Pour tous

Profitez de vos activités d'extérieur habituelles

  • Personnes sensibles

Profitez de vos activités d'extérieur habituelles.

  • Pour tous

Profitez de vos activités d'extérieur habituelles

  • Personnes sensibles

Profitez de vos activités d'extérieur habituelles.

Ozone 

La qualité de l’air se dégrade en lien avec des concentrations élevées d’ozone sans que les seuils du dispositif préfectoral d’information et d’alerte soient dépassés. 

Pour tous

Pour préserver votre santé :

  • Profitez de vos activités d'extérieur habituelles plutôt en début ou fin de journée (ensoleillement moins fort).
  • Si vous ressentez des symptômes (yeux qui grattent, toux, maux de gorge...), prenez conseil auprès d’un professionnel de santé

Personnes sensibles

Pour préserver votre santé

  • Privilégiez des sorties plus brèves plutôt en début ou fin de journée (ensoleillement moins fort).
  • Envisagez de réduire les activités de plein air intenses en extérieur. En intérieur les activités peu intenses peuvent être maintenues.
  • Si vous ressentez des symptômes (yeux qui grattent, toux, maux de gorge...), prenez conseil auprès d’un professionnel de santé
picto_flocon

Particules PM2.5 (hiver)

La qualité de l’air se dégrade en lien avec des concentrations élevées de particules PM2,5. Ces particules fines pénètrent plus profondément dans l’appareil respiratoire. Issues principalement du chauffage, des transports et des activités économiques, vous pouvez contribuer à limiter leur production en limitant l’utilisation du chauffage au bois et en privilégiant les transports moins émetteurs.

Pour tous

Pour préserver votre santé :

  • Profitez de vos activités d'extérieur habituelles mais de façon modérée.
  • Si vous ressentez des gênes respiratoires ou cardiaques, signalez-les à un professionnel de santé

Personnes sensibles

Pour préserver votre santé :

  • Privilégiez des sorties plus brèves et des activités modérées.
  • Privilégiez les secteurs à l'écart des sources majeures de pollution (grands axes routiers...)
  • Si vous ressentez des gênes respiratoires ou cardiaques, signalez-les à un professionnel de santé
picto_soleil

Particules PM2.5 (été)

La qualité de l’air se dégrade en lien avec des concentrations élevées de particules PM2,5. Ces particules fines pénètrent plus profondément dans l’appareil respiratoire. Issues principalement des transports et des activités économiques, vous pouvez contribuer à limiter leur production en privilégiant les transports moins émetteurs.

Pour tous

Pour préserver votre santé :

  • Profitez de vos activités d'extérieur habituelles en adaptant leur intensité.
  • Si vous ressentez des gênes respiratoires ou cardiaques, signalez-les à un professionnel de santé

Personnes sensibles

Pour préserver votre santé :

  • Privilégiez des sorties plus brèves et des activités modérées.
  • Privilégiez les secteurs à l'écart des sources majeures de pollution (grands axes routiers...)
  • Si vous ressentez des gênes respiratoires ou cardiaques, signalez-les à un professionnel de santé

Ozone

La qualité de l’air est mauvaise en lien avec des concentrations élevées d’ozone sans que les seuils du dispositif préfectoral d’information et d’alerte soient dépassés.

Pour tous

Pour préserver votre santé :

  • Favorisez la pratique de vos activités d'extérieur habituelles plutôt en début ou fin de journée (ensoleillement moins fort).
  • Si vous ressentez des symptômes (yeux qui grattent, toux, maux de gorge...), prenez conseil auprès d’un professionnel de santé.

Personnes sensibles

Pour préserver votre santé :

  • Favorisez les sorties brèves plutôt en début ou fin de journée (ensoleillement moins fort).
  • Evitez les activités de plein air intenses en extérieur. En intérieur les activités peu intenses peuvent être maintenues.
  • Si vous ressentez des symptômes (yeux qui grattent, toux, maux de gorge...), prenez conseil auprès d’un professionnel de santé
picto_flocon

Particules PM2.5 (hiver)

Pour tous

Pour préserver votre santé :

  • Maintenez des activités modérées mais réduisez voire reportez les activités physiques intenses.
  • Evitez les activités de plein air intenses en extérieur. En intérieur les activités peu intenses peuvent être maintenues.
  • Si vous ressentez des symptômes (yeux qui grattent, toux, maux de gorge...), prenez conseil auprès d’un professionnel de santé

Personnes sensibles

Pour préserver votre santé :

  • Évitez les activités intenses et privilégiez les activités modérées et des sorties plus brèves.
  • Privilégiez les secteurs à l'écart des sources majeures de pollution (grands axes routiers...)
  • Si vous ressentez des gênes respiratoires ou cardiaques, signalez-les à un professionnel de santé
picto_soleil

Particules PM2.5 (été)

Pour tous

Pour préserver votre santé :

  • Maintenez des activités modérées mais réduisez voire reportez les activités physiques intenses.
  • Si vous ressentez des gênes respiratoires ou cardiaques, signalez-les à un professionnel de santé

Personnes sensibles

Pour préserver votre santé :

  • Évitez les activités intenses et privilégiez les activités modérées et des sorties plus brèves.
  • Privilégiez les secteurs à l'écart des sources majeures de pollution (grands axes routiers...)
  • Si vous ressentez des gênes respiratoires ou cardiaques, signalez-les à un professionnel de santé

Particules PM2.5

Pour tous

Pour préserver votre santé :

  • Maintenez des activités modérées mais reportez les activités physiques intenses.
  • Si vous ressentez des gênes respiratoires ou cardiaques, signalez-les à un professionnel de santé

Personnes sensibles

Pour préserver votre santé :

  • Reportez les activités intenses et évitez les activités modérées et les sorties.
  • Privilégiez les secteurs à l'écart des sources majeures de pollution (grands axes routiers...)
  • Si vous ressentez des gênes respiratoires ou cardiaques, signalez-les à un professionnel de santé

Particules PM2.5

Pour tous

Pour préserver votre santé :

  • Évitez les activités physiques à l'extérieur.
  • Si vous ressentez des gênes respiratoires ou cardiaques, signalez-les à un professionnel de santé

Personnes sensibles

Pour préserver votre santé :

  • Évitez les activités physiques à l'extérieur.
  • Si vous ressentez des gênes respiratoires ou cardiaques, signalez-les à un professionnel de santé