Questions / Réponses

Réponse

 

Lors d'épisode de pollution, pensez à vérifier la mise en place ou non de mesures spécifiques par la préfecture : circulation différenciée, limitations de vitesse, ...

Préfecture des Hauts-de-France

Réponse
FAQ_deplacement_velo

Lorsque vous prévoyez vos itinéraires à vélo, privilégiez les rues à faible circulation afin d'éviter la pollution due au trafic.

Mes déplacements

Réponse
FAQ_info_echappement

En voiture, pensez à couper le moteur, même lors d'arrêts brefs, afin d'économiser du carburant et limiter votre impact sur l'air.

Réponse
FAQ_deplacement_vitesse

En voiture, ce sont les freinages et les accélerations qui produisent le plus de pollution.

Adoptez une conduite souple pour limiter votre impact sur l'air et économiser du carburant.

Réponse
FAQ_info_voiture_aeration

Des études comparant la qualité de l’air dans différents moyens de transport ont montré que les automobilistes sont plus exposés à la pollution de l’air que les piétons et les cyclistes.

A l’intérieur d’un véhicule, le faible volume d’air dans l’habitacle fait se concentrer les polluants venant de l’extérieur et ceux émis dans l’habitacle (et cela d’autant plus que les prises d’air des systèmes d’aération des véhicules se situent au même niveau que les pots d’échappement et donc « absorbent » pour partie la pollution émise par les véhicules voisins). L’habitacle du véhicule ne protège pas de la pollution de l’air présente à l’extérieur de ce dernier.

De manière générale, il est recommandé d’aérer régulièrement son véhicule pour réduire la concentration des polluants à l’intérieur. En cas d’épisode de pollution de l’air ou en dehors de tels épisodes, il est préférable d’éviter d’aérer son véhicule à proximité d’autres sources de pollution, par exemple en zone de trafic dense ou dans les tunnels, et pendant les moments de la journée où le niveau de pollution est le plus élevé.

Source : ARS Hauts-de-France

Réponse
FAQ_interieur_hotte

La cuisson émet des particules fines et des Composés Organiques Volatils (COV).

Pensez à utiliser la hotte aspirante et à aérer pendant et après avoir cuisiné.

Chez moi

Réponse
FAQ_info_hygiene

Certains produits d'hygiène émettent des polluants nocifs. C'est notamment le cas des vernis, des aérosols ou des parfums.

Evitez autant que possible les aérosols et privilégiez les produits labellisés Ecocert, Nature et Progrès, Cosmebio ou encore Ecocert.

Réponse
FAQ_parfum_interieur

Les parfums d'ambiance (bougies, encens ou sprays) émettent des polluants. Limitez leur usage et pensez à bien aérer après utilisation.

Evitez leur utilisation dans les chambres de jeunes enfants.

Réponse
FAQ_interieur_tabac

Le tabac est composé de plus de 4000 composés chimiques et est la principale cause de pollution de l'air intérieur.

Evitez de fumer en intérieur, même fenêtre ouverte.

Réponse
FAQ_interieur_produit_plantes

Dans vos potagers ou sur vos plantes d'intérieur, évitez l'utilisation de pesticides en préférant les alternatives naturelles.

Réponse
FAQ_interieur_entretien

Faire entretenir votre chaudière une fois par an permet d'économiser jusqu'à 12% d'énergie et évite les émissions de monoxyde de carbone, très dangereux pour la santé.

Réponse
FAQ_interieur_chuaffage_bois

Si vous vous chauffez au bois, utilisez du bois bien sec, qui produira davantage de chaleur.

Préférez les équipements labellisés Flamme Verte 6 ou 7 étoiles.

Réponse
FAQ_interieur_produits

De nombreux produits ménagers peuvent contenir des substances nocives. Privilégiez ceux présentant des labels de qualité (Ecocert, NF, Nature et Progrès ou Ecolabel), et sans symbole de danger.

Réponse
FAQ_interieur_peinture

Certaines peintures ou vernis contiennent des substances nocives pour la santé et l'air que vous respirez. 

Pour vos travaux de peinture ou de rénovation en intérieur, préférez des matérieux labellisés et peu émissifs et aérez régulièrement la pièce.

Réponse
FAQ_interieur_produit

Pour les activités manuelles, choisissez des produits peu émissifs, de préférence porteurs d’un label, et aérez lors de leur utilisation.

Réponse
FAQ_interieur_aeration

De manière générale, il est recommandé d’aérer son domicile 10 à 15 minutes, une à deux fois par jour, quand les concentrations de polluants sont les moins élevées.

Cela dépend toutefois de la localisation de votre logement.

  • En zone urbaine ou périurbaine, soit tôt le matin, soit le soir.
  • Si votre logement est situé à proximité d’une source de trafic routier, il est plutôt recommandé d’aérer lorsque le trafic est le moins dense.
  • En zone rurale, des pics d’ozone sont parfois constatés en soirée.
Réponse
FAQ_interieur_plantes

Privilégiez les plantes d'intérieur non allergisantes et grattez régulièrement la terre pour éviter les moisissures.

Réponse
FAQ_info_dechetterie

Oui. En plus d’engendrer des nuisances olfactives, le brûlage des déchets verts est extrêmement polluant. Cette pratique est interdite, et est passible d’une amende de 450€.

Le brûlage de 50 kg de végétaux émet autant de particules que :

  • 14 000 km parcourus pour une voiture essence récente
  • 13 000 km parcourus pour une voiture diesel récente
  • 12 mois de chauffage d’une maison équipée d’une chaudière fuel performante
  • 3 semaines de chauffage d’une maison équipée chaudière bois performante.

Privilégiez la déchetterie, le broyage ou le compostage.

En savoir plus : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31858

Réponse
FAQ_info_aeration_pollens

Aérez le matin tôt, moment où la quantité de pollens dans l’air est plus faible et fermez ensuite vos fenêtres.

Réponse
FAQ_info_pollens_vetements

Ne sortez pas les cheveux mouillés, les pollens se déposent plus facilement sur ce qui est humide.

Portez des lunettes et un chapeau pour protéger vos yeux.

Réponse
conseil_pollens_vêtements

Les pollens se déposent sur le corps et les vêtements.

En rentrant chez vous, prenez une douche, rincez vos cheveux et changez de vêtements.

Réponse
FAQ_info_pollens_plantes

Favorisez l’implantation de plantes et arbres peu allergisants dans votre jardin.

La carte interactive du site Pollin'air vous informe sur les plantes allergisantes :

Voir la carte

Réponse
FAQ_info_sport_pollens

Pour les personnes les plus sensibles, évitez les activités physiques intenses à l’extérieur (parcs, jardins, etc.) ou les campings et pique-niques pendant la saison pollinique.

Réponse
FAQ_info_pollens, voiture_aeration

Utilisez le mode "air recyclé" de votre véhicule plutôt que d'ouvrir les fenêtres ouvertes et pensez à faire changer le filtre à pollens fréquemment.

Réponse
conseil_pollens_pelouse

Si vous ou quelqu'un de votre entourage êtes allergique aux pollens, évitez de tondre la pelouse pendant la saison pollinique, pour ne pas aggraver les symptômes.

En cas de tonte, portez un masque et des lunettes de protection.

Réponse
FAQ_info_episode_pollens

Certains polluants peuvent favoriser des réactions allergiques, en abaissant le seuil de réactivité bronchique et/ou en accentuant l'irritation des muqueuses nasales ou oculaires.

Soyez vigilants à ne pas vous exposer aux principales sources de pollution (trafic routier, fumée...).

Effets de la pollution sur ma santé

Réponse
FAQ_info_pollens_piscine

Il est conseillé aux allergiques aux pollens d'éviter les piscines chlorées : le chlore agresse les muqueuses.
Préférez les piscines possédant un système de désinfection non chloré.

Réponse
conseil_pollens_sortie

Préférez les activités en plein air tôt le matin, moment de la journée où le taux de pollens est plus faible.

Réponse
conseil_pollens_linge

Les pollens se déposent plus facilement sur le linge humide et peuvent causer des réactions allergiques, même après plusieurs jours.

En saison pollinique, il est recommandé aux personnes allergiques aux pollens d'éviter d'étendre leur linge à l'extérieur.

Réponse
FAQ_info_pollens_tabac

Evitez de fumer pour ne pas irriter vos muqueuses fragilisées par les pollens.

Réponse
FAQ_info_episode_produits

Lors d'épisodes de pollution, veillez à ne pas aggraver les effets de la pollution par d’autres facteurs irritants, tels que l’usage de solvants sans protection appropriée.

Réponse
FAQ_info_episode_tabac

Lors d'épisodes de pollution, veillez à ne pas aggraver les effets de la pollution par d’autres facteurs irritants, tel que le tabac qui joue un rôle majeur dans la survenue des maladies respiratoires

Réponse
FAQ_aeration_pollution

Même en cas d’épisode de pollution de l’air, il est recommandé d’aérer et de ventiler aux périodes de la journée les moins polluées.