Le projet PLAN'AIR, pour aider les collectivités à agir en faveur de l'air

Visuel
Moulin_et_champ_C_Laurent_Guesquiere_Nord_Tourisme

Publié le 28 avril 2022

Contenu
Contenu

Atmo France et les Associations Agréées de Surveillance de la Qualité de l’Air (AASQA) ont souhaité porter, avec le soutien de l’ADEME, le projet PLAN’AIR afin d’aider les collectivités territoriales dans leurs actions pour un air plus sain.


Sur quoi porte l’étude ?

S’appuyant sur une enquête menée dans 30 territoires, l’objectif visait à dresser un premier bilan de la prise en compte par les élus et les parties prenantes de la thématique «qualité de l’air» dans les plans climat-air-énergie territorial (PCAET). Cette étude identifie des facteurs de succès ainsi que des freins à cette prise en compte de l’air dans les PCAET. Elle met également en avant des démarches exemplaires et actions opérationnelles portées par certaines collectivités.

Qu’est-ce qu’un PCAET ?

carte_planair_2022
Cartographie de l'échantillonage Plan'air

Que faut-il retenir ?

Une grande hétérogénéité de prise en compte de l’enjeu air a été observée selon le niveau d’acculturation en amont du projet, les partenaires sollicités dans l’élaboration, les outils utilisés mais également la typologie du territoire.

Diagnostic

Les enjeux généraux relatifs à la qualité de l’air sont assez bien décrits dans les diagnostics mais les enjeux et les gisements de réduction locaux sont rarement identifiés. Certains territoires se sentent inopérants pour agir sur une problématique considérée comme complexe ou dépassant leurs compétences.

Stratégie

La thématique Air a du mal à s’imposer dans la stratégie et reste à un niveau d’intégration en deçà des champs de l’énergie ou du changement climatique, étant même souvent perçue comme exclusivement un co-bénéfice des deux autres.

Plan d’actions

Au-delà des actions de réduction des émissions, dont la plupart visent des secteurs d’activité communs à tous les territoires (mobilité, bâti), la réduction de l’exposition de la population à la pollution via par exemple des actions sur l’urbanisme est rarement identifiée.

Evaluation

L’évaluation, de la phase de diagnostic au travers de la quantification des gisements de réduction, en passant par la définition d’objectifs chiffrés dans la stratégie, le calcul des gains du plan d’action et jusqu’à la mise en place d’un dispositif de suivi vis-à-vis de l’amélioration de la qualité de l’air est très peu traitée.

Préconisations pour une meilleure intégration de l’Air dans les PCAET

info_preconisations_pcaet
Recommandations pour une meilleure intégration de l'air dans les PCAET

Voir la publication sur le site de l'ADEME 

Quelle suite pour le projet ?

Retrouvez Atmo Hauts-de-France et Atmo France aux Assises Européennes de la Transition Energétique le 31 mai de 17h15 à 18h30 pour une présentation du projet et un retour d’expérience.

Voir aussi 

Article d'Atmo France