Pollens : en mai, c'est l'arrivée des graminées

Visuel
graminees_pollens

Publié le 27 mai 2022

Contenu
Contenu

Chaque année, elles embêtent les allergiques, et on commence à bien les connaitre : depuis le début du mois, les graminées ont démarré leur pollinisation, et le risque d’allergies est élevé, en cette fin de mois de mai.


Des espèces très présentes et très allergisantes

Dactyle, carex, avoine sauvage… Les graminées forment une grande famille ; on estime qu’elles représentent plus de 9000 espèces différentes ! Très résistantes aux mauvaises conditions météorologiques, en Hauts-de-France, elles profitent des rayons de soleil et du temps doux de la fin du printemps pour intensifier leur pollinisation… et importuner le rythme de vie des personnes allergiques.

En Hauts-de-France, avec le bouleau, elles font partie des végétaux ayant des pollens très allergisants. Elles peuvent être de type « cultivées », « ornementales » ou « sauvages », et on les retrouve donc autant en milieu rural (champs, bords de route, prés…) qu’en milieu urbain et suburbain (parcs, jardins, décorations florales…).

Quels symptômes et comment me protéger ?

Comme la plupart des pollens, les graminées peuvent entrainer rhinites, conjonctivites, toux ou difficultés respiratoires (asthme).

Il est conseillé aux personnes allergiques de commencer leur traitement dès les premiers symptômes. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel de santé et d’un médecin allergologue, qui pourra vous prescrire un traitement adapté.

Quelques gestes permettent également de se prémunir des effets indésirables des allergies aux pollens :

  • Les pollens sont, en général, présents en plus grandes quantités aux heures les plus chaudes de la journée : adaptez vos sorties, en préférant les heures les plus fraiches (tôt le matin ou en soirée),
  • Pour limiter le contact des pollens avec les parties du corps les plus sensibles, portez des lunettes et un chapeau,
  • Les pollens ont tendance à se déposer sur les cheveux et les vêtements : lorsque vous rentrez chez vous, rincez vos cheveux et changez de vêtements. De même, évitez d’étendre votre linge en extérieur,
  • Evitez d’aggraver les effets des pollens par d’autres facteurs irritants, tels que le tabac ou le chlore (piscine).

Retrouvez plus en détail nos recommandations dans notre FAQ 

 

 

Titre
Recommandations pour vous protéger

Contenu

Restez informés

Chaque semaine, pendant la saison pollinique (de février à septembre), Atmo Hauts-de-France vous informe sur le risque d’allergies aux pollens sur la région.

Abonnez-vous aux alertes pollens

Pour aller plus loin

Intéressé.e par les pollens ? Participez aux observations des pollens en Hauts-de-France en devenant Sentinelles Pollin’air !

Sentinelles Pollin'air